06-38-03-82-44

Séance au planétarium

de la terre à l’univers

La connaissance de la position de la Terre dans l’Univers a été ajustée par des siècles d’observation du ciel

D’abord à l’œil nu à l’aide d’instruments d’observations simples, à partir du début du XVIIe siècle avec des lunettes et télescopes, de plus en plus gros et perfectionnés puis l’utilisation de satellites d’observations de plus en plus précis, ont permis d’offrir une vision plus vaste.

Dans de nombreuses cultures et croyances, la Terre était considérée comme le centre de l’univers, le modèle géocentrique, dont la partie observable comprenait les planètes visibles à l’œil nu et une sphère d’étoiles fixes. Souvent, la Terre avait conservé une position centrale, comme dans la mythologie Mayas, Chinoise, Grecque ou Arabe.

En ce début du 21ème siècle, les structures à grande échelle de l’Univers visible nous sont devenues plus claires, avec des superamas formant une toile très vaste de filaments galactiques et vides. Superamas, filaments galactiques et vides sont les plus grandes structures que nous connaissons de notre l’univers. À des échelles encore plus grandes, l’univers devient homogène.
Thèmes Abordés :

  • Évolution de l’astronomie
  • Le Système Solaire
  • Les nébuleuses
  • Les amas d’étoiles
  • Les galaxies

Pour la participation à cette séance, l’inscription est obligatoire

Intéressé par cette séance  ? en savoir plus ?